You speak English?

Would you like to be taken to the English version of our site?

It seems that you speak German.

Would you like to be taken to the German language site?

You speak French?

Would you like to be taken to the French language site?

Date: 
Oct 14, 2019
Author: 
Tomás O'Leary
Date: 
14/10/2019
Auteur: 
Tomás O'Leary
Datum: 
14.10.2019
Author: 
Tomás O'Leary

Origina permet à ses clients d’ÉCONOMISER en moyenne 60 % sur leurs coûts annuels actuels de maintenance et de support des logiciels IBM. Pour savoir si votre entreprise a un intérêt à confier le support de ses logiciels IBM à Origina, la première étape est de réaliser une étude de faisabilité.

Qu’est-ce qu’une étude de faisabilité ?

Il s’agit d’une analyse gratuite et précise des coûts et des risques, qui explique en détail les économies dont vous pourriez bénéficier en choisissant Origina.

Nous utilisons pour cela un outil de comparaison permettant de déterminer quels produits nous pouvons prendre en charge et à quel tarif, par rapport à ce que vous payez actuellement avec IBM.

Cette analyse ne vous engage à rien et ne vous demandera que très peu de temps : nous effectuons nous-mêmes tous les calculs.

Comment produisons-nous un rapport si précis ?

Nous importons le relevé de vos entitlements IBM à l’aidede notre plateforme d’intelligence logicielle, Eolas.

Ce relevé détaille avec précision quelles applicationsvous avez achetées auprès d’IBM au fil des ans, et en quelles quantités. Ilindique également quels produits sont inclus dans le contrat de support IBM etlesquels ne sont plus couverts.

Ces informations nous permettent de déterminer lesproduits que nous pouvons prendre en charge, et de faire une estimation deséconomies que vous réaliseriez en confiant le support de vos logiciels IBM àOrigina. C’est ce décompte détaillé que nous appelons Étude defaisabilité V1. Vous le recevrez dans les deux jours après nous avoirtransmis le relevé de vos entitlements IBM.

Pour réaliser une étude de faisabilité plus précise (V2),nous devons procéder à ces trois étapes supplémentaires :

1.     Analyser et ajuster les principes énoncés dans l’étude defaisabilité V1

2.     Examiner votre utilisation des produits spécifiques inclus dans l’étudeet vos projets les concernant

3.     Vérifier les versions réelles de chaque produit actuellement déployéesdans votre parc

Comprendre votreétude de faisabilité

L’étude est présentée sous une forme claire, concise et facile à interpréter. Elle indique :

• quels logiciels IBM sont actuellement utilisés ;

• le nombre de licences pour chacun de ces logiciels (quantités) ;

• quelle version est utilisée pour chaque logiciel (V2 uniquement) ;

• quels produits Origina peut prendre en charge ;

• le coût actuel de votre support IBM, par rapport à ce que vous coûterait le support Origina ;

• les produits que les différents acteurs de l’entreprise sont le plus susceptibles de vouloir privilégier.

Que faire après avoir reçu la première étude de faisabilité ?

Une fois que vous avez reçu la première version de l’étude de faisabilité, nous vous laissons deux jours pour la consulter, comprendre ses implications et évaluer s’il y a un intérêt à confier votre support à Origina.

À l’issue de ces deux jours, nous organisons un entretien téléphonique pour passer en revue chacun des points de l’étude et répondre à toutes vos questions. Nous profitons de cette occasion pour parler des futures mises à niveau et des versions de vos logiciels, et déterminer si le support Origina serait adapté à votre entreprise.  

Après ce premier échange, nous complétons l’étude de faisabilité d’après les informations recueillies vous en remettons une seconde version (V2). Celle-ci ne concerne pas l’ensemble de votre parc logiciel IBM : elle est propre aux logiciels que vous prévoyez de transférer chez Origina. Elle vous permet par conséquent de mesurer avec précision l’impact financier de ce changement pour votre entreprise. En optant pour Origina, vous n’êtes pas contraint de transférer l’intégralité de vos logiciels IBM.

Résultats réels

Nous comptons parmi nos clients certaines des plus grandes entreprises mondiales, telles que Toyota, BT, Fujitsu, Orange, Capgemini, Airbus ou Novartis. Nous sommes donc conscients que les parcs IBM sont souvent vastes, complexes, multifonctionnels, et qu’ils sont parfois répartis sur plusieurs sites. Vous pourriez néanmoins réaliser des économies considérables en ne transférant qu’une partie de votre parc IBM chez Origina.

L’un des premiers acteur de la grande distribution du Royaume-Uni a réduit les coûts liés à son parc logiciel IBM de plus de 57 millions de livres Sterling sur 5 ans en optant pour Origina. Nous n’avons pas transféré l’intégralité du parc, car il était complexe et certaines applications devaient être exécutées avec la dernière version disponible.

Nous avons remis à l’entreprise une évaluation complète des risques ainsi qu’une analyse des répercussions en termes de coût en cas de transfert des logiciels IBM appropriés vers Origina. Les économies réalisables et les garanties apportées pour assurer un meilleur niveau de support ont vite convaincu ses dirigeants.

Comment obtenir une étude de faisabilité ?

Contactez-nous dès aujourd’hui et faites-nous parvenir le relevé de vos entitlements IBM. Nous vous enverrons une étude de faisabilité sous 24 heures.

Comment accéder au relevé de mes entitlements IBM ?

Pour télécharger ce relevé, vous devez accéder au portail IBM Passport Advantage de votre entreprise. Une fois le relevé généré, nous conviendrons d’un entretien téléphonique avec un représentant d’Origina afin de mieux évaluer vos projets à venir concernant vos logiciels actuels.

Avez-vous accès au portail Passport Advantage ?

Non : Prenez contact avec le principal interlocuteur IBM de votre entreprise et demandez un accès au portail.

Oui : Accédez au portail IBM Passport Advantage et suivez ces étapes simples pour générer le relevé de vos autorisations IBM

Recent Posts

Understand how you can SAVE 60% off your IT budget
At Origina we SAVE our clients an average of 60% off their current annual IBM Software Support and Maintenance costs. To understand if switching your IBM Software Support to Origina is right for your organization, you must first undertake a Feasibility Assessment (FA).
Understanding the changing role of the SAM
Within the IT department, software asset management is easily overlooked. Which means that SAMs rarely get the recognition, support or resources, they deserve (and need).
IBM/HCL - Breaking News
From the 1st of January 2020, IBM will no longer own or continuing to support Appscan, BigFix, Unica, Commerce, Portal, Lotus Notes & Domino and Connections as they have sold 7 of their legacy software systems to Indian based company, HCL.

AKTUELLE POSTS

Können auch Sie bei Ihrem IT-Budget 60 % einsparen? Wir sagen es Ihnen!
Wenn Unternehmen zu Origina wechseln, reduzieren sie damit im Schnitt die aktuellen Kosten für Support und Wartung ihrer IBM-Software um 60 %. Wenn Sie wissen möchten, ob das auch bei Ihnen der Fall wäre, ist der erste Schritt zu einer Zusammenarbeit eine Machbarkeitsanalyse.
Neue Rollen, neue Aufgaben – das Profil des SAM ändert sich.
Innerhalb der IT-Abteilung wird der Bereich Software Asset Management gern mal links liegengelassen. Das heißt, der SAM erhält nicht immer die Anerkennung, Unterstützung oder Ressourcen, die er verdient (und dringend benötigt).
IBM/HCL - Aktueller Stand
Mit dem 1. Juli 2019 hat IBM den Support für Appscan, BigFix, Unica, Commerce, Portal, Lotus Notes & Domino sowie Connections eingestellt, da das Unternehmen diese Softwarelösungen an die indische Hindustan Computers Limited (HCL) verkauft hat.

ARTICLES RÉCENTS

Comprendre l’évolution du rôle des SAM
Dans les services informatiques des entreprises, la gestion des actifs logiciels (Software Asset Management) passe facilement au second plan. Les responsables SAM bénéficient donc rarement de la reconnaissance, du soutien ou des ressources qu’ils méritent - et dont ils ont besoin.
IBM/HCL - Dernières actualités
Depuis le 1er juillet 2019, IBM ne possède plus les logiciels Appscan, BigFix, Unica, Commerce, Portal, Lotus Notes & Domino et Connections et n’en assure plus le support, puisque la société a cédé 7 de ses anciens logiciels à son homologue indien, Hindustan Computers Limited (HCL).
IBM/HCL - Que se passe-t-il maintenant ?
Le mardi 28 mai, Tomas O’Leary, PDG d’Origina et Martin Thompson du magazine The ITAM Review ont participé à un webinaire portant sur le rachat d’une grande partie des anciens logiciels d’IBM par HCL.