Importante société pharmaceutique

Comment la Tierce Maintenance Applicative (TMA) proposée par Origina a changé la donne pour une importante société pharmaceutique en lui permettant de réaliser des économies substantielles.

Customer Profile

PROFIL DU CLIENT

KUNDENPROFIL

Mission : rationaliser et standardiser

S’étant fixé pour mission de réduire lescoûts et d’améliorer l’efficacité entre les différentes divisionsopérationnelles, ce laboratoire pharmaceutique a opté pour une politique derationalisation et de standardisation de ces actifs logiciels. À la tête de ceprojet, la division Global Business Intelligence (GBI) fut chargée de fairemigrer les utilisateurs vers une même norme internationale pour les opérations.

À l’époque, la société avait recours àplusieurs outils d’informatique décisionnelle (BI) pour la création derapports. Avec l’aide de la division GBI, un plan visant à migrer IBM Cognosvers SAP BusinessObjects d’ici à la fin 2018 fut mis en œuvre.

Importante société pharmaceutique

The Problem

DAS PROBLEM

LE PROBLÈME

Le renouvellement du contrat de licence IBM Cognos était imminent

Malheureusement, la société pharmaceutiquen’était pas encore prête à procéder à la migration. Pire encore, les échéancesdes contrats de maintenance d’IBM Cognos approchaient à grands pas, et lesnégociations avec IBM étaient sur le point de commencer.

IBM ou le cycle forcé d’upgrade desversions.

L’équipe GBI subissait la pression d’IBMd’une part pour effectuer son renouvellement de contrat de support S&S etd’autre part pour mettre à jour l’ensemble de son périmètre Cognos sur lesdernières versions. Les frais annuels de maintenance s’élevaient à 1,4 millionde dollars pour le maintien de Cognos, alors que la plateforme ne devait êtreutilisée que pendant quelques mois.

The Solution

DIE LÖSUNG

LA SOLUTION

Origina: une alternative vers le bonsens.

Dépenser 1,4 millions de dollars pour unproduit destiné à un décommissionement complet après quelques mois n’avaitaucun sens.

Ayant déjà été satisfait dans le passé parles services de support indépendant proposés par Origina sur d’autres applications,le service des achats IT, intrinsèquement impliqué dans le projet, étaitconfiant dans l’idée qu’Origina puisse une fois encore être un partenaire à lahauteur des attentes.

« Nos équipes ont très vite convenuqu’Origina était le seul fournisseur de support crédible à l’échelleinternationale pour les produits IBM. »

« Nous avons également analysé l’historiquede notre support Cognos, a expliqué le responsable de la division GBI. Notresystème est stable et mature. Nous n’avons jamais eu à déposer de demanded’assistance prioritaire auprès d’IBM afin d’obtenir un correctif ou une mise àniveau personnalisés. Par conséquent, nous avions la certitude qu’Originapourrait respecter ses engagements. »

L’idée de faire appel à un fournisseur de TMAcomme Origina n’était pas du goût de tous au sein la société. Le service de laDRH, par exemple, s’était déjà engagé en parallèle dans un projet de migration surune autre application. Cependant, après examen des différents dossiers, leséquipes en charge du projet ont finalement penché en faveur d’Origina.

Le transfert des contrats de maintenance etde support d’IBM vous a-t-il inquiété ? « Sincèrement, cela s’est plutôt bienpassé, a confié le responsable de la division GBI. La principale difficultéconsistait à extraire toutes les informations nécessaires pour convaincre leservice des achats, puis de passer la main à Origina à l’issue du transfert dusupport. »

Le rythme d’exécution du projet a été quasi-exclusivementdéterminé par la société pharmaceutique. « Comme dans toutes les grandesentreprises, la moindre opération prend du temps», s’est presque excusé le chefd’équipe. « Mais toutes les dates clés ont été respectées et le projet a étébouclé conformément à notre calendrier. Cela aurait été plus délicat si nousn’avions pas pu respecter ces délais. »

 

Des économies de taille, pour financerl’avenir

IBM réclamait plus d’1,4 millions dedollars pour le renouvellement du contrat de maintenance Cognos à cette multinationalede l’industrie pharmaceutique. L’offre d’Origina, qui elle s’élevait à 672 000 dollars,présentait les avantages suivants :

-         Un SLA plus intéressant quel’offre standard d’IBM.

-         Des économies réelles quipermettaient de compenser, au moins partiellement, les coûts de migration.

-         Une assistance technique etconsultative tout au long de la migration.

« La proposition d’Origina nous permettaitd’économiser 728 000 dollars, soit une réduction de 52 % par rapport au contratIBM. Dans ce contexte, il nous était difficile de trouver des arguments contrel’idée de faire appel à ce fournisseur de Tierce Maintenance Applicativeindépendant », a confié le responsable de la division GBI.

Cette dernière comptait d’ailleurs sur leséconomies réalisées pour compenser le coût de la migration de Cognos versBusinessObjects à l’échelle mondiale.

Origina a aidé la société à reprendre lecontrôle de son informatique décisionnelle et à dégager les fonds nécessairespour mener à bien sa stratégie.‍

Migration du support IBM Cognos

Pourquoi cette société pharmaceutiqueinternationale a-t-elle décidé de se départir d’IBM ?

« Il ne fait aucun doute que le devisprésenté par IBM pour le contrat de support d’un système auquel nousenvisagions de renoncer a été un facteur determinant », a avoué le responsablede la division GBI. « Il était hors de question de renouveler notre contrat àce prix si nous pouvions l’éviter. »

Payer 1,4 million de dollars pour lesupport technique et la maintenance d’un système sur le point d’être abandonnén’avait aucun sens d’un point de vue commercial, d’autant qu’une solution plus économiqueavait été proposée par Origina.

Pas de surprise, pas de souci

Du point de vue du service des achats IT,l’abandon d’IBM a été positif : « Ils font exactement ce qu’ils ont annoncé. Iln’y a pas de mauvaises surprises avec Origina, et nous en sommes très contents.»

À la question visant à connaitre si leservice achat IT recommanderait les services d’Origina à d’autres entreprises ?La réponse est sans équivoque : « Oui, sans hésiter. »

 


Importante société pharmaceutique

Client Feedback

"We’re getting more than we ever did with IBM! They help us understand and transform our estate and saved us between 40% and 50% off our annual IBM software maintenance costs.."

Matt Turner
Channels & IT Transformation
BT

Kunden-Feedback

„Wir bekommen jetzt so viel mehr als von IBM! Origina hat uns geholfen, unsere Infrastruktur zu verstehen und zu transformieren. So konnten wir die jährlichen Kosten für die IBM-Softwarewartung um 40 bis 50 % reduzieren.“

Matt Turner
Channels & IT Transformation
BT

Témoignage client

« Les bénéfices sont nettement supérieurs à ce qu’IBM nous a jamais apporté ! Origina nous a permis de transformer notre parc en nous fournissant des explications claires, et nous avons économisé entre 40 et 50 % sur le coût annuel de maintenance des logiciels IBM. »

Matt Turner
responsable transformation informatique et canaux
BT

Want to know how much you can save?

Our clients save 60% on average off their annual IBM® software support costs
Step 1
IBM® Part numbers
& Quantities
Step 2
What are your plans
for the software?
Step 3
Versions

VOUS VOULEZ SAVOIR COMBIEN VOUS POURRIEZ ÉCONOMISER ?

Nos clients réduisent en moyenne de 60 % leurs coûts annuels de support des logiciels IBM®.
1re étape
Numéros de référence IBM®
et quantités
2e étape
Utilisation prévue des logiciels
3e étape
Versions

WIE VIEL SIE SPAREN KÖNNEN?

Unsere Kunden sparen im Vergleich zu ihren jährlichen IBM®-Software­supportkosten 60 %!
Schritt 1
IBM®-Teilenummern
& Stückzahlen
Schritt 2
Was haben Sie mit der Software in Zukunft vor?
Schritt 3
Versionen